L’espace Aragon reste fermé pour quelques temps encore...!

Mais l'espace Aragon ayant rejoint l'initiative du Pacifique CDCN Grenoble Auvergne-Rhône- Alpes "5 minutes de danse", venez nous retrouver les mardis dès 12h30 pour... 5 minutes de danse !

En dépit d'une impatience sans cesse croissante, nous espérons malgré tout vous accueillir intra-muros le plus tôt possible...

Les prochains événements annulés :
• "L.U.C.A." par la compagnie Eranova (reporté).
• "La scène" concert de Léonid (mais nous ferons tout pour les accueillir très bientôt !).
• "La mécanique du hasard" Théâtre du phare
• "En Apnée" Cie Délit de façade
(nous envisageons de maintenir la représentation scolaire au collège du Touvet).

Plusieurs dates de reports sont confirmées :
• Le concert du B.U.S
aura finalement lieu jeudi 17 juin.
• "La tragédie du dossard 512" est re-reprogrammé au vendredi 10 septembre.
• "L.U.C.A." par la compagnie Eranova est reporté au 24 septembre.
• "A nos amours…" de Sophia Aram est reporté au vendredi 1er octobre.
• "1336 (parole de Fralibs)", report envisagé à l'automne.
• "Je demande la route" de Roukiata Ouedraogo sera reporté en 2022 sur une date actuellement à confirmer.

Si vous souhaitez venir aux dates des nouvelles représentations, afin de procéder à l'échange des billets, renvoyez-nous les anciens par courrier postal ou déposez-les dans la boîte aux lettres à droite du bâtiment. Nous garderons précieusement les nouveaux à votre disposition.

Remboursements :
Vous pouvez nous transmettre vos demandes de remboursement des places en nous remettant vos billets accompagnés de votre relevé d'identité bancaire. Vous pouvez nous les envoyer par courrier postal ou déposer votre enveloppe dans la boîte aux lettres à droite du bâtiment.

Le standard au 04 76 71 22 51 est actuellement ouvert les mardis de 9h à 12h et de 14h à 16h.

Prenez soin de vous et de vos proches. A très bientôt.

le 16 avril 2021

Agenda

Saison 2020-2021 - Exposition

Jean Rosset

sculpture sur bois

Il faut l’entendre parler de ses rendez-vous avec les arbres.

Il tisse avec eux des liens patients, il les attend. Il sait pour chacune de ses sculptures de quel orme, de quel châtaignier ou de quel chêne elle est née.

On peut imaginer que les outils généralement brutaux, la tronçonneuse, la hache avec lesquels il les a façonnées, ont été maniés avec une tendresse et une précision fraternelles. S’il tient toujours compte de la courbe des fibres ou de l’excroissance, ses personnages, figures géantes, totémiques, animées de cette expression intense qui le fascine, n’appartiennent qu’à lui.

De ces bouches immenses ouvertes sur leur cri, il a su même entendre la voix, et la leur rendre en auscultant les larges entailles de leur chevelure, tambour multiple qui résonne des sourds battements de la nature et de la forêt.

Pour en savoir davantage

Vernissage vendredi 4 juin à 18h30